mardi 25 novembre 2014

Visite : musée de l'abbaye Sainte Croix des Sables d'Olonne

Le week-end dernier, j'ai fait une petite pause aux Sables d'Olonne en Vendée. Je vous préviens par avance, il n'y aura pas de photos de plages, d'eaux transparentes, de jolies petites rues ou de casinos pour la bonne raison qu'il a plu…
Lorsqu'il fait un tel temps, l'idéal est de se trouver une activité à faire au chaud et en intérieur : le musée de l'Abbaye Sainte Croix était donc parfait ! 


Cette première exposition avec des animaux en ferraille est gratuite et accessible à tous. Elle prend place dans l'ancien cloître, sous une grande verrière et est signée Jean-Luc Favéro.
L'exposition, intitulée "Supernature", s'interroge sur les transformations des êtres vivants, face aux catastrophes actuelles comme celle de Fukushima.


Les animaux sont fait de morceaux de tôle assemblés les uns aux autres, et chaque animal cache son crâne à l'arrière de la construction.
Moi j'ai bien aimé, c'est hyper impressionnant, bien fait, j'aurais juste aimé un peu plus d'explications sur la démarche de l'artiste. 
L'expo est visible jusque fin novembre !



Hugo Pernet, Hoax 1 et 2

Poursuivons notre visite au sein du musée… Il faut savoir que l'entrée est gratuite pour les étudiants, demandeurs d'emploi et moins de 18 ans !

John Tremblay, Three little words, 2002

L'exposition temporaire du moment (jusqu'au 18 janvier) est  "zones sensibles, la peinture renversée".
On y retrouve des peintures actuelles, un peu de tout, du figuratif, du contemporain, sculpture, peinture… Une expo assez éclectique qu'il est agréable de visiter. 



Jean Dubuffet, Mire, 1983
Je vous présente ensuite mes deux salles préférées du musée…
D'abord l'espace consacré à Gaston Chaissac
On y retrouve notamment quelques peintures de Dubuffet, une partie des correspondances de Chaissac, et surtout un nombre important des œuvres de Chaissac.

Gaston Chaissac, Huile sur ardoise, 1954
Chaissac peignait beaucoup sur des objets de récupérations : un panier, une ardoise, un bout de ferraille se transformaient en supports pour sa peinture. 




L'autre espace que j'ai apprécié est celui consacré à la mer ! On y trouve toute sorte de trouvailles intéressantes ! 


Comme cette magnifique maman écrevisse et son bébé, tout en coquillages ! 


Ou encore dans le coin consacré aux souvenirs de plage, cette carte postale super drôle : le matelot en a plein le dos, on soulève son col et plein de petites photos des Sables tombent ! 



Enfin la visite se termine sous la vieille charpente de l'abbaye avec une pièce sonore de Bernadette Chené


Le plus de cette œuvre, c'est que le visiteur est invité à participer pour qu'elle prenne tout son sens. C'est une œuvre sonore : il suffit de tirer une ficelle et les boules s'entrechoquent et résonnent sous les toits. 

Voilà pour cette petite visite, j'espère que cela vous aura plu !
Je vous laisse quand même sur une photo de plage, ou plutôt devrais-je dire de mer déchaînée sous un ciel menaçant :)


Bonne journée à tous ! 

H.

1 commentaire:

Merci de votre commentaire, on se fera un plaisir d'y répondre :)